École du Vieux-Chêne, élèves en difficulté de langage

École du Vieux-Chêne, élèves en difficulté de langage

Apaisanteur et RBC succursales Montée Masson et de la Pinière se sont associés afin de permettre l’accès à deux groupes classe en difficulté de langage d’accéder à un atelier de formation en massage. La formation offerte aux élèves âgés de 6-7 ans leur permet de favoriser leur réussite scolaire en facilitant leurs apprentissages.

Les deux enseignantes, l’éducatrice spécialisée et l’ergothérapeute ont mentionné les difficultés suivantes avant le projet de formation :

  • Besoin de calmer l’anxiété de l’ensemble des élèves pour l’ensemble des situations d’apprentissage
  • Difficultés d’apprentissage et lenteur due à leurs difficultés de langage
  • Besoin d’améliorer les interactions sociales
  • Certains élèves ont des difficultés plus importantes et limitations reliées au toucher : inconfort; on anticipe leur refus d’entrer en contact physique avec les autres élèves
  • On anticipe aussi la capacité des élèves à intégrer les techniques de massage vu leurs difficultés de coordination et d’intégration en 4 rencontres avec une suite de mouvements à réaliser

Suite aux quatre rencontres de formation (30 minutes) en classe, échelonnées à une  rencontre chaque semaine, voici quelques-une des observations et bienfaits remarqués :

  • On a remarqué une diminution très importante du stress/anxiété en classe et plus d’attention en utilisant cette approche;
  • les élèves sont très réceptifs à cette activité de formation; ils ont hâte à la prochaine rencontre et sont fiers d’intégrer ces nouvelles capacités;
  • on voit plusieurs signes de relaxation et d’appréciation durant l’activité de formation; les enfants sont reconnaissants et verbalisent leur niveau de bien-être;
  • Certains d’entre eux font de grands progrès avec une approche respectueuse et leur ajustement aux demandes de leur partenaire (façon de demander, respecter une demande au lieu de s’opposer ou résister pour privilégier sa propre méthode)
  • Un enfant du groupe, autiste, avait été d’emblée présumé refuser l’activité. Il était de plus absent aux deux rencontres de formation du début. Lors de sa première présence en classe avec moi, une stagiaire était présente en classe, son enseignante était absente et une remplaçante était en classe. Malgré tous ces éléments de stress inhabituels, cet élève a accepté de recevoir une routine de massage, contrairement au refus et à l’opposition qui avait été présumée. De plus, c’est l’enfant lui-même qui a demandé à offrir un massage alors qu’on n’avait prévu aucun partenaire pour cette partie. Il a manifesté une grande attention et du plaisir à participer. À la fin des rencontres de formation, il n’avait aucun retard comparativement aux élèves présents à toutes les rencontres.

Une enseignante a rapporté que sans aucune demande ou incitation, la plupart des enfants ont offert à l’un de leurs parents un massage tel qu’appris en classe lors d’un week-end. Les enfants ressentaient beaucoup de fierté à avoir réalisé ce geste auprès d’un parent à la maison à leur propre initiative.  L’enseignante a repris l’idée avec une thématique afin de préparer un cadeau à offrir à leur parent prochainement. Elle ajoutait que ce geste permettait à certains d’entre eux de faciliter la communication parent-enfant en lien avec le besoin de s’exprimer et d’améliorer les habiletés de langage.

Merci à l’équipe de l’école du Vieux-Chêne pour avoir partagé ses observations ainsi qu’à Mme Raquel Manzi de RBC montée Masson Mascouche pour son engagement en tant que partenaire de ce projet!

Pas de commentaire

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

apaisanteur-logo-site

Inscrivez vous à notre infolettre

Afin d'être tenus au courant des nouveautés de ce site.

Vous êtes bien inscrit, n'oubliez pas de confirmer dans le courriel que je viens de vous envoyer à l'instant.